Titre
Trés Bonne Année 2017, que la croissance soit avec nous !
Jeudi 19 janvier 2017 Saint du jourSaint Marius 01h10
 

En 2009 les salaires du privé ont progresseé de 1,2 %

En 2009, le salaire moyen en équivalent temps plein (EQTP) d’une personne travaillant dans le secteur privé ou semi-public est de 2 708 euros par mois en brut et 2 042 euros en net de tous prélèvements à la source.
En euros courants, les salaires nets moyens progressent moins vite en 2009 qu’en 2008 (+ 1,3 % contre + 3,3 %). Compte tenu de la très faible inflation (+ 0,1 %) et malgré la poursuite de la crise, en euros constants, les salaires nets moyens progressent toutefois plus en 2009 qu’en 2008 : + 1,2 %, après 0,4 %.
L’éventail des salaires reste globalement stable mais les plus hauts salaires (99e centile) baissent de 1,1 %.
En EQTP, le salaire des femmes progresse plus que celui des hommes mais reste inférieur de 20 % en moyenne.


Évolutions annuelles, en euros constants, des salaires moyens (en %)



Évolutions annuelles par activité, en euros constants, des salaires moyens (en %)



Salaires mensuels moyens et répartition des effectifs en EQTP



Distribution des salaires mensuels en 2009 et évolution entre 2008 et 2009 en euros constants



Article complet site Insee



Commentaires

Rishu
09 Avr. 2012, 18:38
Sylvain dit :Mea culpa David; tu avais raison.Ta définition est donc celle qui est tpeeinrnte… dans la mesure où on considère le reste des interrogations qui furent soulevées.Aussi, à bien y penser, je réalise que tu attaques une part bien spécifique du stéréotype. Tu tends à démontrer que la rémunération des dirigeants n'augmente pas plus vite que celle des employés alors que, en réalité, le problème n'est pas forcément qu'elle augmente tellement plus vite mais plutf4t qu'elle soit complètement disproportionnée avec leurs tâches et leurs compétences. Mais bon, je ne veux pas te faire dire ce que tu ne dis pas : ce n'est pas de ça dont tu parlais. Je fais seulement remarquer que, même si ce que tu démontres est vrai, ça ne fait pas des dirigeants des gens qui méritent manifestement la totalité de leur richesse puisque, décidant eux-mêmes du salaire qu'ils se versent avec l'argent des actionnaires, ils s'attribuent souvent une valeur excessive.@ GaladrielDésolé d'avoir répondu si durement, surtout que ma définition était effectivement impertinente. Par contre, je soutiens que ton commentaire était complètement déplacé malgré tout. Ma définition n'était pas ab out of nowhere bb et ab sans relation aucune avec les stats bb; elle était moins spécifique que celle de David mais elle relevait de la racine des stats. Ton commentaire révélait donc que tu n'avais pas idée d'où venait ma citation; ce qui ne te permettait pas de me critiquer avec mépris comme tu l'as fait.A Sylvain et à tous les autres, si vous croyez eatre si bien renseignés que ça, partez-vous donc un blogue. Cela réglera le problème.J'adore les informations que David nous dénichent, c'est pourquoi je ne fréquente que rarement d'autres blogs que celui-ci. Par contre, apprécier les informations qu'il nous apporte ne signifie pas accepter beatement toutes les interprétations qu'il en fait.
<
*Nom:
Email:
M'avertir pour chaque nouveau commentaire sur cette page
Ne pas révéler mon email

Pour inserer un lien:
1) Copier l'adresse de la page cible dans le commentaire
2) Selectionner cette adresse en la surlignant avec la souris
3) Cliquer ici : Encode les balises [lien] et [/lien] dans le texteInsérer un lien

Ceci mettra votre adresse entre les balises [lien] et [/lien]
Attention: votre texte explicatif du lien doit être en dehors des balises. Exemple: site inflation [lien]http://france-inflation.com/index.php[/lien]
*Texte:
Le post des commentaires est libre, veillez à rester respectueux.
Cet espace est modéré.
Captcha saisir le code      


Powered by Scriptsmill Comments Script



    Mettre en favoris     Copyright France Inflation 2008, tous droits réservés       Contact       Avertissement