France-Inflation.com
Samedi 15 juin 2024 Saint du jourSainte Germaine 03h48
×

Le taux de chômage est quasi stable au deuxième trimestre 2021 à 8%


Le taux de chômage est en baisse depuis mi-2015.

La crise Covid a généré ponctuellement une forte augmentation du chômage mi 2020.
La tendance est ensuite repartie à la baisse fin 2020, accusant cepandant un retard d'environ 0.5% par rapport à avant crise.

Le taux de chômage des jeunes reste très élévé, plus du double de celui de l'ensemble de la population.

Le taux de chômage est le rapport entre le nombre de chômeurs et le nombre de personnes actives (en emploi ou au chômage).

Un demandeur d'emploi cat A peut ne pas être chômeur au sens du BIT.
En moyenne, en 2017, parmi les demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi en catégorie A, 40 % ne sont pas chômeurs au sens du BIT.
Les seniors sont plus souvent dans cette situation.
Un chômeur au sens du BIT n'est pas forcément inscrit à Pôle emploi.
C'est le cas notamment d'un chômeur qui est suivi par un autre organisme que Pôle Emploi.
Différence nombre sans emploi INSEE - Pôle Emploi

TABLEAU EVOLUTION DU TAUX DE CHOMAGE source INSEE

Deux valeurs: FRANCE METROPOLITAINE et FRANCE (hors mayotte)

     Date      Metropole France
%
Milliers Total
%
Homme
%
Femme
%
15-24ans
%
25-49ans
%
49ans
%
2022-T322527.17.46.917.86.357.3
2022-T222697.27.3717.56.457.4
2022-T122377.17.27.116.16.45.47.3
2021-T422517.27.37.115.86.65.57.4
2021-T324347.87.77.918.76.95.78
2021-T223967.77.87.719.16.85.87.9
2021-T1245088.37.620.67.25.38.2
2020-T424117.887.719.97.15.68.1
2020-T327078.88.88.822.48.169
2020-T2207877.46.7226.24.37.1
2020-T123677.67.67.720.26.85.37.9
2019-T424617.987.821.175.68.2
2019-T324978.18.2819.47.36.18.4
2019-T225268.28.28.119.97.36.18.4
2019-T126258.48.58.420.47.56.48.7
2018-T426248.48.48.520.17.76.18.7
2018-T326898.68.78.521.67.969
2018-T227238.88.88.821.486.29.1
2018-T127808.98.9922.48.16.29.3
2017-T426888.78.98.521.87.86.39
2017-T328359.29.39.122.58.56.49.5
2017-T228499.29.39.1248.36.39.5
2017-T128529.39.39.323.28.56.69.6
2016-T429799.79.99.624.88.96.710
2016-T329409.69.59.725.98.46.99.9
2016-T229849.7109.425.68.86.510
2016-T130519.910.49.425.796.510.2
2015-T430429.910.49.425.496.710.2
2015-T3308010.110.59.625.59.16.910.3
2015-T2311110.210.79.625.59.37.110.5
2015-T130541010.49.525.69.26.410.3
2014-T4310110.110.59.725.49.36.810.5
2014-T330469.910.19.724.99.26.610.3
2014-T230109.810.19.624.896.610.2
2014-T130089.810.19.424.68.96.710.1
2013-T429979.89.89.724.696.410.1
2013-T330469.910.19.725.396.610.3
2013-T2309710.110.29.926.19.16.610.5
2013-T130551010.19.826.58.96.510.3
2012-T430089.89.99.727.18.66.310.2
2012-T328719.49.59.425.58.55.89.7
2012-T228529.49.39.424.48.65.99.7
2012-T127769.19.2923.78.45.69.5
2011-T4273598.9923.58.25.69.3
2011-T326938.88.69.122.885.69.2
2011-T226508.78.4923.57.75.49.1
2011-T126728.88.39.324.17.85.39.2
2010-T426848.88.39.423.27.95.49.2
2010-T326968.98.79.124.97.75.39.2
2010-T227078.98.89.124.47.85.49.3
2010-T1273999923.97.95.59.4
2009-T427699.29.29.124.785.79.5
2009-T326658.88.7924.87.65.29.2
2009-T226808.88.7924.77.65.29.2
2009-T124968.38.18.523.67.14.68.6
2008-T422437.477.921.26.44.27.7
2008-T321447.16.77.519.86.14.27.4
2008-T2210876.67.419.164.57.3
2008-T120636.96.67.118.36.147.2
2007-T421467.26.87.519.36.34.17.5
2007-T322857.67.47.919.46.94.48
2007-T223267.87.48.320.76.94.68.1
2007-T124278.27.78.72275.18.5
2006-T4237787.78.322.36.94.88.4
2006-T325448.67.79.5237.558.9
2006-T225418.689.3237.55.39
2006-T125988.889.623.57.75.19.2
2005-T425638.77.99.622.37.75.29.1
2005-T325418.67.89.522.67.65.19
2005-T224858.57.89.1217.74.78.8
2005-T124298.37.88.9217.54.98.6
2004-T425028.57.99.221.27.758.9
2004-T324838.57.89.321.47.658.9
2004-T224478.47.79.220.97.55.28.8
2004-T125068.67.79.6217.65.59
2003-T424358.47.79.120.67.55.38.8
2003-T3232987.48.719.27.25.28.4
2003-T223638.17.39.119.77.458.5
2003-T1232587.28.918.47.44.78.4
2002-T421927.66.98.417.86.94.97.9
2002-T321807.56.98.317.26.857.9
2002-T221757.56.88.3176.84.97.9
2002-T121507.56.78.3176.84.77.8
2001-T421307.46.58.416.76.84.77.8
2001-T321077.36.38.516.46.84.77.7
2001-T221017.36.28.716.26.84.77.7
2001-T121217.46.28.816.36.94.87.8
2000-T421797.76.5916.47.158
2000-T3226386.99.216.87.35.38.4
2000-T223468.37.29.517.57.65.68.7
2000-T124418.77.69.918.485.99.1
1999-T425409.1810.319.88.36.19.5
1999-T326399.58.410.721.28.66.49.9
1999-T227129.88.710.922.28.86.610.2
1999-T127249.88.81122.58.86.610.2
1998-T427069.88.711228.86.710.2
1998-T326939.78.61121.68.86.610.1
1998-T227029.88.711.121.48.96.610.2
1998-T127309.98.811.221.696.610.3
1997-T4277810.19.111.422.49.26.510.5
1997-T3280510.39.211.522.99.36.510.6
1997-T2281010.39.311.523.39.36.510.7
1997-T1281210.39.311.523.69.26.510.7
1996-T4280110.29.211.523.39.26.410.6
1996-T3278810.2911.522.99.16.310.5
1996-T2276810.18.911.522.49.16.310.5
1996-T126979.98.711.421.78.96.110.2
1995-T426079.68.411.121.28.75.89.9
1995-T325619.58.21120.68.65.89.8
1995-T225889.68.311.221.38.65.89.9
1995-T126459.88.511.422.28.85.810.2
1994-T4270110.18.711.622.795.810.4
1994-T3275510.3911.723.39.25.810.6
1994-T2278610.49.211.723.69.25.810.7
1994-T1276910.39.211.723.19.25.910.7
1993-T4271910.1911.522.58.95.910.5
1993-T326359.88.711.2228.65.710.2
1993-T225469.58.31121.28.35.69.9
1993-T124659.27.910.820.485.69.6
1992-T4240497.610.719.67.85.89.3
1992-T323488.87.310.618.87.65.99.1
1992-T222948.6710.618.17.45.98.9
1992-T122458.46.710.517.97.25.88.7
1991-T421778.26.510.217.475.78.5
1991-T3211786.31017.36.75.48.3
1991-T220577.76.19.7176.55.28.1
1991-T120227.669.616.56.45.17.9
1990-T420307.669.716.46.458
1990-T320387.669.716.36.44.98
1990-T220587.769.816.46.54.98
1990-T120697.769.916.46.54.98.1
1989-T420697.869.916.26.558.1
1989-T320837.8610.1166.65.18.1
1989-T221117.96.110.316.36.75.38.3
1989-T121518.16.210.516.66.85.48.4
1988-T422018.36.510.617.36.95.48.7
1988-T322478.56.810.818.175.58.9
1988-T222518.66.910.718.56.95.68.9
1988-T122918.77.110.81975.79
1987-T423108.87.110.919.275.89.1
1987-T323238.87.21119.375.89.2
1987-T2235197.211.219.675.79.3
1987-T1235497.311.119.875.69.3
1986-T423318.97.310.920.16.85.49.2
1986-T323158.87.310.820.46.75.39.1
1986-T222998.87.410.620.76.55.39.1
1986-T122708.77.310.520.66.45.39
1985-T422888.87.410.6216.45.49.1
1985-T322938.87.410.821.56.35.39.1
1985-T222748.87.310.721.86.159.1
1985-T122868.87.310.922.564.99.1
1984-T422528.77.210.822.55.94.89
1984-T321958.56.910.622.25.74.78.8
1984-T221368.36.610.521.65.54.68.6
1984-T120427.96.210.220.55.34.58.2
1983-T419267.55.99.719.154.47.8
1983-T318477.25.69.418.14.84.37.5
1983-T2180575.49.317.64.74.37.3
1983-T1179775.39.317.44.64.37.3
1982-T4180575.39.417.54.74.37.3
1982-T3179075.29.417.44.64.27.2
1982-T217516.85.19.2174.64.17.1
1982-T117216.759.116.74.54.17
1981-T417056.74.99.116.64.546.9
1981-T316656.54.7916.34.346.8
1981-T216016.34.58.815.74.23.96.5
1981-T1152064.28.5153.93.86.2
1980-T414305.63.88.214.13.63.75.8
1980-T313695.43.6813.53.43.65.6
1980-T213545.33.57.913.33.43.55.5
1980-T113485.33.67.813.13.43.55.5
1979-T413175.23.67.512.63.43.45.4
1979-T312855.13.67.212.23.43.35.3
1979-T2126053.77123.43.25.2
1979-T1123353.66.911.83.33.15.1
1978-T411974.83.56.811.63.22.95
1978-T311344.63.36.410.93.12.84.8
1978-T210694.33.16.110.132.74.5
1978-T110654.33.16.11032.74.5
1977-T410954.43.26.310.432.74.6
1977-T311084.53.26.410.732.74.7
1977-T210704.436.310.32.82.74.5
1977-T19974.12.85.99.52.72.64.2
1976-T49323.82.65.68.72.62.44
1976-T39263.82.65.68.72.62.43.9
1976-T29443.92.75.78.92.72.34
1976-T19433.92.85.68.82.72.34
1975-T49123.82.85.38.42.72.23.9
1975-T38743.62.75.182.62.13.8
1975-T28093.42.54.77.42.423.5
1975-T17413.12.24.56.82.21.83.2
1974-T47652.35.47.82.42.33.4
1974-T36481.84.86.522.12.9
1974-T25791.54.55.71.722.6
1974-T16041.54.76.21.72.12.7
1973-T46021.64.66.11.72.22.7
1973-T36131.74.76.21.82.22.8
1973-T25781.64.45.61.72.22.6
1973-T15741.64.45.51.72.22.6
1972-T45981.74.65.71.82.32.7
1972-T36181.84.75.81.92.52.8
1972-T26171.84.75.51.92.82.8
1972-T16081.74.75.31.92.82.8
1971-T46051.74.75.31.92.72.8
1971-T35891.74.65.21.82.72.7
1971-T25821.64.65.11.82.62.7
1971-T15781.64.65.11.82.62.7
1970-T45681.54.65.11.72.62.6
1970-T35531.54.55.11.62.52.6
1970-T25401.54.45.11.52.52.5
1970-T15101.54.14.81.42.42.4
1969-T44681.43.74.11.42.42.2
1969-T34471.33.63.71.32.52.1
1969-T24681.43.83.81.42.62.2
1969-T15151.64.14.51.52.72.5
1968-T45311.64.24.71.72.62.5
1968-T35671.84.45.31.82.42.7
1968-T25941.94.65.822.22.9
1968-T15451.84.25.51.722.6

Complément méthodologique:
Il s'agit de données Insee qui comptabilise le chômage au sens BIT (Bureau Internationnal du Travail).

Un chômeur au sens du Bureau international du travail (BIT)
est une personne en âge de travailler (conventionnellement15 ans ou plus)
1° qui n’a pas travaillé, ne serait-ce qu’une heure, au cours de la semaine de référence,
2° qui est disponible pour travailler dans les deux semaines
3° qui a entrepris des démarches actives de recherche d’emploi dans le mois précédent, ou a trouvé un emploi qui commence dans les 3 mois.

Donc être inscrit à l'ANPE ne veut pas dire que l'on est comptabilisé automatiquement comme au chômage.
En 1981, sur 3 701 000 inscrits ANPE, seulement 2 019 000 sont comptabilisés au chômage.
Inversements, il peut y avoir des comptabilisés au chômage non inscrits à l'ANPE ( 260 000 en 1981)

Pour réponse à la question dans la section livre d'or de ce site, les étudiants ne sont pas comptabilisés comme étant au chômage.




Commentaires

jean de france francaise
09 Avr. 2024, 11:42
Bonjour je propose que la france reste francaise en chair et en os et que les autres vous retourner nous ceuillir des mangues, des bananes et surtout du coton sans pestisides de preference. pour ce qui est des chaumeur non francais biensur... continuer a nous voler la tresorerie de l'état francais au francais, on est pas sur un bateau pirate tels que celui avec le quelle vous etes parvenu sur le territoire.
cordialment, je vous pisse dessus.
bisous les etrangéé
kristy
25 Nov. 2021, 15:37
Claquer au sous sol
kristy
25 Nov. 2021, 15:35
Pas fous ce texte
kristy
25 Nov. 2021, 15:35
Pas fous ce texte
Jean-Pierre Bondass
13 Jan. 2021, 12:40
Résolution du chômage :
manger des pates
amigodelpapel
08 Mars 2020, 14:06
Et pendant ce temps là en allemagne...
Le socialisme vaincra
03 Mars 2020, 15:47
Hé ho emmanuel grand , les gens sont pas au chômage pour 'profiter' comme tu le dis. peut être que certaines personnes en profitent, mais elles sont rare.
a moins d'être seul, tu peux pas te contenter de 1300? pour vivre. si tu as une famille a nourrir c'est pas possible. et même si tu es seul,tu peux pas épargner , tu peux pas te faire autant plaisir qu'avec un salaire plus élevé.
et dans le cas où des personnes arrêtaient de travailler pour profiter des aides de l'État, il y en a pas beaucoup qui restent volontairement au chômage, parce que ça conduit à de l'isolement social (parce que c'est au travail qu'on a le plus de relations sociales et si on a plus d'argent tu peux sortir plus et donc être moins isolé . alors que sans argent tu peux pas.) je pense pas que beaucoup de gens aiment être seul.

et c'est normal que depuis les années 70 le chômage ait commencé a augmenté. la fin des 30glorieuses a été causé par un choc pétrolier qui a causé une crise économique, et pendant les crises économiques il y a forcément une augmentation du chômage.
et après ça, ça semble assez difficile de retrouver un faible taux de chômage (la preuve étant que le chômage n'est jamais redescendu aussi bas que pendant les 30glorieuses)

et un autre facteur de l'augmentation du chômage peut être (selon moi) l'augmentation de la possibilité de changer de travail. il est de plus en plus possible d accéder aux études supérieures, donc d'être diplômée. du coup c'est plus facile de changer de travail, et les gens profitent de cette opportunité (et grâce aux formations proposées par pôle emploi) pour ne pas faire le même travail durant toute leur vie. donc entre deux travail il y a généralement un temps de chômage, soit pour se former, soit le temps d être embauchée.
du coup vu qu'il y a plus de mobilité au niveau des emplois ,il y a forcément plus de chômage.

tout ça pour dire que les gens sont rarement au chômage par choix,alors il faut arrêter d'en faire une généralité.
je pense que si tu étais au chômage, pas forcément diplômé (ou même étant diplômée,trouver du travail n'est pas forcément facile) , avec une famille a nourrir,je pense que tu serais bien heureux de profiter de ce que les personnes qui travaillent te paieraient.
Emmanuel Grand
24 Fév. 2020, 21:42
C'est terrible de voir son pays sombrer comme ça dans le chômage, et de voir des chômeurs profiter des aides de l'état, payées par ceux qui travaillent. j'espère qu'un jour les gens se réveilleront et verront les choses du bon angle. c'est un cercle vicieux de laisser les autres travailler pour payer ceux qui ne travaillent pas. il y a tellement de pays qui n'offrent rien à leurs chômeurs, et c'est pour cela peut être qu'il y a moins de chômage.
Éric
29 Août 2019, 18:28
Bonsoir,
le chômage est un fléau, dont chacun a sa part de responsabilité, à commencer par l'éducation. chose que le jp ne connaît visiblement pas. je fais parti des travailleurs et si on regarde bien les travailleurs sont les patrons des glandeurs !!
la réunion est aussi française, avec des français de souches venue coloniser la réunion. petit histoire pour jp. on sait vivre et être poli à la réunion. participez vous aussi à faire évoluer notre pays plutôt que de dénigrer ce que vous ne savez. c'est avec des gens comme vous, jp, que la france reste arriéré
jean claude en recherche damour
16 Mai 2019, 11:36
Couc ou c jean claude encore jattend vos reponses les femmes ecrivez moi vite des comentaires
jean claude en recherche damour
16 Mai 2019, 11:34
Bonsoir la france francaise je recherche une femme jolie jeune de preference pas de couleur pour pouvoir ne pas mourir seule. je ne sui spas riche ni grand mais jai beaucoup damour a dpnner. la femme doit etre riche de preference svp
merci beaucoup la france


jhabite a callac dans le morbihan en bretagne
emrci beaucoup jespere recevoir de vos nouvelles vites les femmes clin doiel
Dédé fanne de djohny
02 Mai 2019, 14:55
Sah !quel plaisir. la meilleure musique : tu veux on zizi une oeuvre d'art
J-P
02 Mai 2019, 14:53
Personnellement je suis pas rac1ste mais je trouve que certaines minorités ne sont pas assez minoritaires genre les réunionnais de m3rde
michel
02 Mai 2019, 14:51
Euh j-p tu te calme car en ce moment y'a ta femme sur mon enorme sexe et je peut te dire qu'elle envoie la sa**** eheh
J-P
02 Mai 2019, 14:50
Michel fait acte de léche sur mon phallus
J-P
02 Mai 2019, 14:47
J'espère que vous passez un agréable moment sur ce magnifique website de la toile du net. les données sont intéressantes et intéressantes et pertinentes.
que dieu vous garde
inshallah






bite
Dédé fanne de djohny
02 Mai 2019, 14:38
Ah bah et michou, tu connais la technique hein, plus je me vide plus je gagne, et merce l'état ! allé à plus au club libertain biloute
michel
02 Mai 2019, 14:31
Ptn mais regarder moi tout ces cons qui travail, a quoi bon travailler alors que moi qui touche les allocations chomages, j'ai un salaire equivalent alors que j'en branle pas une.
la biz sur les 4 joues
michou
meroni eric
30 Juin 2016, 00:50
Seul solution pour faire baisser le chômage est d'avancer la retraite
les retraites devrait bouger en fonction du chômage
napoléon
01 Juin 2015, 19:54
Bonjour.
information importante :

allez voir la courbe de phillips !
Philippe Lyonnet
21 Nov. 2013, 21:07
Bonjour
C'est vrai qu'avec une conception moins malsaine du travail, que celle de nos firmes, et de la plupart des partenaires sociaux, on peut voir le travail et ses différentes formes ( Certaines plus que d'autres ! ) comme la valeur qui permet d'apporter aux problèmes multiples leurs solutions.
Mais les rouages de l'économisme libéral ne semblkent pas faits pour changer de vitesse ou de direction ...
Merci
Philippe
Herve CRUCHANT
30 Juin 2013, 09:27
Bonjour.
Je m'intéresse à la notion étendue de chômage (socio, économie, ethno, etc...). Selon l'outil avec lequel on le considère, le chômage n'a pas le même sens.
Je suis amené à me poser des questions sur le rapport entre travail et inactivité forcée (chômage); pour faire bref, entre le besoin de travail et la disponibilité des travailleurs. En un mot: la société n'est pas parfaite et a besoin de travail pour être améliorée; du travail est disponible.
Existe-t-il un indice ou une quelconque quantification des besoins de travail // des disponibilités de travail?
J'exclus ici toute notion d'emploi, d'embauche et d'économie.
Merci.
HC






A LA UNE
14/06/2024 15:32
Législatives 2024 - Retraites : le Front populaire promet une abrogation immédiate de la réforme de 2023
La coalition de gauche s'engage à rétablir dans la foulée de son éventuelle victoire aux législatives l'âge légal de départ à la retraite à 62 ans. Le Nouveau Front populaire promet aussi d'augmenter fortement les petites retraites, d'indexer les pensions sur les salaires et non l'inflation et de rétablir le système de reconnaissance de la pénibilité. Des mesures qui seraient financées par une hausse des cotisations.
suite...

14/06/2024 13:05
Législatives 2024 - Impôts : la baisse de la TVA promise par le RN aurait un coût faramineux, selon Bercy
Une réduction du taux de TVA à 5,5 % sur l'énergie et les produits alimentaires promise par le RN, coûterait 24 milliards d'euros par an, selon le ministère de l'Economie. En plus de creuser le déficit public, la mesure risque de ne pas profiter aux Français, mais aux distributeurs.
suite...

14/06/2024 14:47
Législatives 2024 : ce que prévoit le programme du Front populaire
L'alliance des gauches promet, en cas de victoire aux législatives, l'abrogation des réformes des retraites et de l'assurance-chômage. Elle assure de son « soutien inconditionnel » à l'Ukraine et demande un « embargo sur les armes » vendues à Israël.
suite...

14/06/2024 11:10
Législatives 2024 : les nouvelles priorités du programme économique du RN
Le Rassemblement national veut imposer deux mesures très coûteuses s'il arrive au pouvoir : une baisse de TVA sur l'électricité, le gaz, le fioul et les carburants ainsi que l'exonération de cotisations pour une hausse de salaire de 10 %. Le reste du programme économique annoncé par Marine Le Pen pendant la présidentielle serait renvoyé à 2026.
suite...

13/06/2024 14:54
Les faillites s'accélèrent dans les ETI et les grosses PME
Quelque 60.210 entreprises françaises sont entrées en procédure de défaillance sur un an à fin mai, selon les données publiées ce jeudi par la Banque de France. Estimés à 5.160, les défauts - hors microentreprises - sont au plus haut.
suite...

13/06/2024 16:09
Indemnisation des chômeurs : Gabriel Attal persiste et signe
Emmanuel Macron avait ouvert la voie à une pause dans la réforme de l'assurance-chômage, son Premier ministre l'a refermée ce jeudi matin. Le décret durcissant les conditions d'indemnisation des chômeurs sera publié « d'ici au 1 er  juillet », a-t-il assuré. Après les législatives et après l'avoir rediscuté, a en revanche affirmé Bruno Le Maire.
suite...

12/06/2024 17:50
Travail détaché : une entreprise devra payer 80 millions d'euros à l'Urssaf
La société espagnole Terra Fecundis faisait travailler des ouvriers étrangers dans des exploitations agricoles françaises, mais aurait dû les rattacher à la Sécurité sociale.
suite...

12/06/2024 14:19
Indexation des retraites, impôts : Emmanuel Macron affirme sa ligne pour les législatives 2024
Le chef de l'Etat assure qu'il faudra « faire des économies » pour le budget 2025 si sa majorité est reconduite. Il a exclu ce mercredi lors de sa conférence de presse tout gel des retraites. Sur les hausses d'impôts, il est pour la première fois revenu sur ce tabou, évoquant des discussions possibles dans une future coalition.
suite...

13/06/2024 13:48
Législatives 2024 : Jordan Bardella ne fait plus de l'abrogation de la réforme des retraites une priorité
Le président du RN a déclaré mardi soir que la question des retraites viendrait « dans un second temps », s'il arrive au pouvoir, entretenant le flou sur ses intentions. De quoi prêter le flanc aux critiques de la gauche qui promet d'annuler rapidement la réforme votée l'an dernier.
suite...

12/06/2024 07:45
Législatives 2024 : la prudence du patronat face à l'ascension du RN
Le Medef a pris son temps pour afficher sa réaction face à la possibilité d'une arrivée au pouvoir du Rassemblement national, alors que son programme économique est pourtant décrié. Le patronat s'interroge sur la bonne stratégie et une partie des chefs d'entreprise se demandent si Marine Le Pen n'adoucira pas son discours comme Giorgia Meloni en Italie.
suite...