France-Inflation.com
Vendredi 19 juillet 2024 Saint du jourSaint Arsène 03h50
×
Accueil Inflation  

Histoire de l'inflation en France depuis 1900



Tableau de l'inflation en France avec inflateur cumulé depuis 1901

Depuis 1901, les prix ont été multipliés par environ 2800.
Cette inflation a été masquée par la dévaluation du Franc de 1960.
En effet, on compare souvent un peu rapidement des sommes "anciens Francs" à des sommes "nouveaux Francs" sans correction de la dévaluation.
On trouve alors une multiplication des prix par 26 et non pas par 2600, ce qui est faux.
Le passage à l'Euro en 2002 complique encore un peu les comparaisons puisqu'il faut faire une deuxième correction.
Pour être exact, il faut comparer des sommes dans la même devise : anciens FR avec anciens FR, Nouveaux FR avec Nouveaux FR, Euros avec Euros.
Il suffit de convertir une des deux sommes à comparer pour n'avoir qu'une seule devise.

Si vous avez deux sommes de deux périodes différentes à comparer, utiliser le Calculateur d'Inflation pour le faire plus facilement et en ligne.

Cumul : base 1 = année 1901 !! (valeur brute pour utilisation dans une seule devise)

AnnéeInflation Moyenne AnnuelleInflateur Cumulé
20225.2%2799
20211.6%2661
20200.5 %2619
20191.1 %2606
20181.8 %2577
20171 %2531
20160.2 %2505
20150 %2500
20140.5 %2499
20130.9 %2487
20122 %2465
20112.1 %2418
20101.5 %2368
20090.1 %2332
20082.8 %2330
20071.5 %2267
20061.6 %2233
20051.9 %2198
20042.1 %2158
20032.1 %2113
20022 %2070
20011.6 %2030
20001.7 %1998
19990.5 %1965
19980.6 %1955
19971.2 %1943
19962 %1920
19951.9 %1883
19941.7 %1848
19932.1 %1818
19922.3 %1780
19913.3 %1740
19903.4 %1685
19893.6 %1630
19882.7 %1573
19873.1 %1532
19862.7 %1485
19855.8 %1447
19847.4 %1367
19839.6 %1273
198211.8 %1161
198113.4 %1039
198013.6 %916
197910.8 %807
19789.1 %728
19779.4 %668
19769.6 %611
197511.8 %557
197413.7 %498
19739.2 %438
19726.2 %401
19715.7 %378
19705.2 %358
19696.5 %340
19684.5 %319
19672.7 %306
19662.7 %297
19652.5 %290
19643.4 %283
19634.8 %273
19624.8 %261
19613.3 %249
19603.6 %241
19596.2 %232
195815.1 %219
19573 %190
19564.2 %185
19551 %177
19540.4 %176
1953-1.7 %175
195211.9 %178
195116.2 %159
195010 %137
194913.2 %124
194858.7 %110
194749.2 %69
194652.6 %46
194548.5 %30
194422.2 %21
194324.1 %17
194220.3 %14
194117.5 %11
194017.8 %10
19397 %8
193813.7 %8
193725.7 %7
19367.7 %5
1935-8.5 %5
1934-4.1 %6
1933-3.9 %6
1932-8.3 %6
1931-4.5 %6
19301.1 %7
19296.1 %7
19280 %6
19273.8 %6
192631.7 %6
19257.2 %5
192414.2 %4
19238.9 %4
1922-2.1 %4
1921-13.3 %4
192039.5 %4
191922.6 %3
191829.2 %2
191720 %2
191611.2 %2
191519.8 %1
19140 %1
19130 %1
19120 %1
191115.5 %1
19100 %1
19090 %1
19080 %1
19078.5 %1
1906-7.9 %1
19050 %1
19040 %1
19030 %1
19020 %1
19010 %1


Quelles sont les causes de l'Inflation des prix ?

- Demande supérieure à l'offre disponible:
En période de pénurie relative, les acheteurs sont prêts à payer plus cher un produit, un service, les vendeurs ont tendance à augmenter leurs prix.
Ceci se produit en période de forte croissance, le temps d'ajuster les capacités de production à la demande, ou en période de crise affectant significativement les capacités de production ou générant des pénuries de matières premières.

- Hausse des coûts constitutifs des prix :
Hausse des salaires supérieure à l'inflation, hausse des produits énergétiques, hausse des matières premières...
Ces hausses si elles durent peuvent enclencher un effet boule de neige ou spirale inflationniste échappant à tout contrôle.

- Dépréciation de notre monnaie sur le marché des changes:
Lorsque l'Euro perd de sa valeur par rapport aux devises mondiales, nous payons plus cher les matières premières ou produits manufacturés importés, ce qui augmente leur prix sur notre marché intérieur.

- Excès de masse monétaire :
Lorsque le total de la masse monétaire en circulation est excédentaire par rapport à l'ensemble des biens et services disponibles sur le marché, ceci peut générer de l'inflation. Nous avons moins d'exemples de cet effet dans les économies modernes, mais par le passé on peut se souvenir de la stratégie "faire tourner la planche à billets" conduisant au bout du bout à une dévaluation de notre monnaie.

Quel est le niveau d'Inflation acceptable ?

Economiquement parlant, il est considéré bon d'avoir un niveau d'inflation faible et contrôlé, la BCE vise un niveau de 2% pour l'Europe.
Le fait qu'il soit contrôlé permet aux acteurs économiques de se projeter avec sérénité dans l'avenir pour les investissements, les achats long terme...
Avoir un niveau non nul incite à placer ses économies pour qu'elles ne perdent pas de la valeur et peut soutenir l'activité (bourse).

Histoire de l'inflation en France depuis 1900

L'historique de l'inflation depuis 1900 en France nous montre toutes les causes possibles de l'inflation.

- Après guerres 14-18 et 39-45 :
Le pays est en ruine, il faut tout reconstruire, s'ensuit une période de très forte croissance, l'offre est en retard par rapport à la demande.
Du fait de la difficulté à rembourser les dettes de guerre, le Franc perd de son attractivité et est dévalué à plusieurs reprises, rendant les importations plus chères. Ceci génère de l'inflation qui atteint alors des niveaux records avec des pointes annuelles à près de 40% en 1920 (années folles) et 60% en 1948.

- Crise économique mondiale suite au crack boursier de 1929 aux USA :
Touche la France avec un peu de retard en 1931, son PIB baisse, le gouvernement baisse ses coûts notamment par les salaires. On entre en déflation jusqu'en 1935.

- Fin des accords Bretton-Woods sur la convertibilité du dollar en or, premier choc pétrolier de 1973 :
Les Etats Unis mettent fin à la convertibilité du Dollar en Or en 1971 car plus tenable, le dollar se dévalue entrainant une envolée du cours du pétrole dont le prix est multiplié par quatre.
L'inflation repart fortement à la hausse avec une pointe en 1980 à 14% et reste élevée jusqu'en 1983.

- Politique d'austérité de 1983 :
L'arrivée des socialistes au pouvoir en 1981 se traduit par une "politique d'état providence" dans un premier temps, vite remplacée par une "politique d'austérité" devant l'inefficacité de la relance et la mise à mal des finances publiques.
Ceci passe principalement par une désindexation des salaires par rapport à l'inflation pour stopper la spirale inflationniste.
L'inflation est contenue en dessous de 5% à partir de 1985 et même à 2% dans les années 2000.

Le passage à l'Euro en 1999 a t-il augmenté les prix ?


L'euro a été créé au premier janvier 1999, avec la fixation irrévocable du taux de change des monnaies nationales (Euro scriptural pendant 3 ans). Les pièces et billets ont été mis en circulation au 1er Janvier 2002 (Euro fiduciaire).
Pas d'impact significatif sur l'inflation mesuré, alors que fort ressenti d'augmentation des prix importante vu des consommateurs.

Inlfation des prix avec passage à l'Euro


Crise Covid de 2020 :


La gestion de la Crise Covid est passée par des confinements successifs avec une mise à l'arrêt de tout le pays, puis des périodes de contraintes fortes comme le télétravail, la limitation des déplacements. L'activité mondiale en général a été fortement ralentie et même parfois stoppée.

En sortie de crise, la demande est repartie à la hausse, comme par contrecoup des restrictions imposées, alors que les stocks étaient vides et que le système de production mondial nécessitait du temps pour un retour à pleine capacité.

Ces tensions offre/demande ont généré des hausses de prix.

Guerre Russie contre Ukraine de 2022 :


S'est rajouté à la sortie de crise Covid la tentative d'invasion de l'Ukraine par la Russie le 24 février 2022
Devant une résistance inattendue, elle a rapidement dû se replier et a entamé une guerre des tranchées sur une partie du territoire Ukrainien encore occupé, guerre qui se prolonge toujours aujourd'hui.

Les Etats Unis et les pays Européens se sont peu à peu alignés pour condamner cette guerre et aider l'Ukraine à résister.
En lui livrant des armes de plus en plus puissantes, des informations stratégiques, de la formation militaire.
En accueillant près de 5 millions d'Ukrainiens qui ont du fuir les zones de combats.
En essayant de ne pas financer l'effort de guerre de la Russie et pour cela réduire drastiquement les échanges commerciaux avec elle, les flux financiers des banques.

Ceci a eu une répercussion importante sur l'économie mondiale car la Russie est fortement exportatrice de pétrole, de gaz, de céréales, d'engrais, de métaux, d'uranium aussi, quant à l'Ukraine ses exportations de céréales ont été stoppées
Des sociétés implantées depuis longtemps en Russie on cessé leur activité sur le pays, liquidant leurs biens.

Des contrats ont été négociés dans l'urgence pour trouver des fournisseurs alternatifs, même avec des pays par toujours stables politiquement.
Ces contrats sont souvent plus chers et demandant parfois des investissements importants (terminaux gaziers pour le GNL, Américain en autre).

Tout ceci a déstabilisé les marchés économiques sur l'énergie d'abord (envolée des prix de l'essence, du gaz, de l'électricité, du bois de chauffe aussi...)
Puis cette inflation s'est transmise à tous les autres produits en particulier alimentaires.
Et finalement a généré des augmentations de la main d'oeuvre par contrecoup, alimentant une augmentation des prix qui elle sera durable.

Dans cette période instable, la loi de l'offre et la demande a conduit à des excès.
Quand il n'y avait pas assez de gaz pour passer l'hiver 2022, les pays ont fébrilement cherché des fournisseurs à travers le monde, acceptant des prix impensables auparavant.
Des fournisseurs de toute nature ont profité de cette peur pour dégager des marges indécentes, mais acceptées par le marché.

Plus d'un an après le début de cette guerre, la situation économique se stabilise lentement, les contrats sont renégociés sous des tensions d'approvisionnement moindre.

Cette situation a fait que l'inflation est repartie à la hausse avec des niveaux dépassant les 10% en mensuel.
En moyenne annuelle, l'année 2022 a terminé avec 5.2% d'inflation, proche des 5.8% de 1985.
L'année 2023 va finir à un niveau d'inflation proche de 2022.
La décrue de l'inflation ne se fera qu'en 2024, à condition que ls tensions économiques mondiales restent stables.

On ne peut que constater que l'économie de la Russie à moins souffert que prévu des embargos successifs.
Elle a réorienté ses exportations vers des pays "amis" comme la Chine, l'Inde, le Brésil, la Corée du Nord.
La géopolitique mondiale a brusquement changé et fait ré-apparaître deux pôles menés par les Etats Unis et La Russie.
L'Europe n'a pas été capable de leadership, elle a été suiviste des USA.

Cette invasion a redistribué une partie des flux d'échanges entre pays, et fait prendre conscience certains qu'une trop forte dépendance vis a vis d'un pays aujourd'hui partenaire, peut se transformer en moyen de pression politique du jour au lendemain (quel que soit ce pays)
L'Allemagne a du se sortir en catastrophe de sa forte dépendance au gaz Russe.
La France a renoué avec le nucléaire, redécouvrant le moyen d'une indépendance énergétique, après des années d'errement.

Covid-19 : nombre de morts pour 10 000 hab par pays à fin 2022


COVID-19 Outbreak World Map Total Deaths per Capita Source Wikipedia

Methodologie Insee :
Chaque année, le déflateur retenu est la moyenne annuelle publiée de l'indice général des prix qui s'appuie sur la population la plus large.
L'indice considéré est l'indice d'ensemble des ménages urbains dont le chef est ouvrier ou employé jusqu'en 1992 et celui de l'ensemble des ménages - France métropolitaine à partir de 1993, début de sa publication.
A partir de janvier 1999, c'est l'indice d'ensemble des ménages de la France (métropole et DOM) qui est utilisé.

L'Insee tient à préciser aux utilisateurs de ces données qu'elles sont d'autant plus fragiles que les périodes utilisées sont éloignées et qu'elles ne peuvent être l'objet d'une référence juridique.
Cet indicateur du pouvoir d'achat de l'euro et du franc garde sa pertinence lorsqu'il s'agit de tenir compte de l'érosion monétaire liée à la consommation des ménages mais il n'est pas adéquat pour mesurer l'érosion monétaire des patrimoines constitués de biens immobiliers et d'actifs financiers n'entrant pas dans la composition de l'indice général des prix.


Commentaires

FURNION
21 Mai 2024, 17:15
Est-il possible de connaitre le taux d'érosion de l'euro, en france, du 23/11/2000 à ce jour. merci de votre réponse.
David
23 Mai 2022, 11:21
Bonjour et merci pour ce récapitulatif formidable !

il me semble qu-il y a une coquille dans le tableau pour 2021, le chiffre insee etant de 1.6% et non 1.0%. en revenche, le cumulé semble correct

david
mamadoudu35
14 Jan. 2022, 10:18
Bonsoir les internaute
caillaud
26 Fév. 2020, 11:42
Bonjour, un prêt à la consommation fait en 1983 de 20754? soit 136136frs,aurait combien d'intérêts aujourd'hui? merci pour votre aide!
caillaud
26 Fév. 2020, 11:39
Bonjour, un prêt à la consommation de 20754? (136 136frs)reviendrait à combien aujourd'hui? merci pour votre aide.
Patrick P
03 Jan. 2019, 10:06
Le tableau a changé. comment se fait-il que l'inflation cumulée a été revue à la baisse?
a gauche les chiffres publiés en 2017, à droite les chiffres publiés 3/2/2019
2010 2406,00 2404
2011 2457,00 2455
2012 2506,00 2503
2013 2524,00 2524
2014 2537,00 2537
2015 2552,00 2538
2016 2557,104 2543
2017 2571,00 2568

la best
12 Jan. 2018, 15:48
Bonjour
j'aimerai savoir si vous avez la réponse à la question: "peut on recevoir moins que le smic?"
merci d'avance
la best
Fressinaud Philippe
21 Mai 2017, 02:51
2h47 bonjour , super félicitations pour toutes vos données plus que très utiles. bon dimanche et sentiments respectueux
Castels
02 Août 2015, 14:16
article ici
combien je devrais toucher en 2014 pour une assurance vie de 100 000 placée en 1953
VENEZIANO
21 Avr. 2015, 16:05
Bonjour, nous avons un terrain bâti avec un foyer logement d'une superficie de 3345 mètre carrés Avenue du Général Estienne 06000 NICE à CIMIEZ. Nous avons trouvé le Prix du Mètre carré à ce jour et nous souhaitons avoir le prix du Mètre Carré en 1984.
Merci de cette information qui nous est très utile et importante.
MICHOU
10 Mars 2015, 16:56
Bonjour,

Je cherche à savoir quelle est la valeur aujourd'hui de 70 000 Deutsche mark en 1965 ? Merci pour votre aide
mauvoisin
28 Jan. 2015, 19:30
Bonjour en réponse à élie 968000 francs de 1924 correspond à environ 928000 euros (valeur janvier 2015) christian
ely
21 Jan. 2015, 15:30
J'ai du mal a faire le calcul:
Combien vaut aujourd'hui en euros la somme de 968000 francs en 1924?
Merci
Ely
Diaz
12 Sep. 2014, 11:33
En aout 2014 nous en sommes à 0.3 % .On est loin de 1.4!
Daniel
10 Avr. 2014, 14:46
PETRES Daniel
"Combien cela fait-il en francs et en euros en 2013."

La méthode a été donnée par Trimouille le 30 Juin 2012, 18:39

Une somme x en francs 1945 vaut en 2014 :
X= x/100/6,56*2559/31 = 0,125836 x (en ¤)

Pour x = 2.600.000 francs, ça donne ~ X = 330 000 ¤
(l'indice 1945 n'étant connu qu'avec 2 chiffres, le résultat est à +/- 10 000 ¤ près !)
PETRES Daniel
01 Avr. 2014, 08:35
Mon client a ete condamne a 2.600.000 francs en 1945.
Combien cela fait-il en francs et en euros en 2013.
Daniel.
dancingboy
19 Jan. 2014, 12:35
Vous présentez un beau tableau très pratique contrairement à l'INSEE. Mais très incomplet, à savoir, l'inflation que vous indiquez est-elle avec ou hors tabac, étant donné que toutes les augmentations du marché du travail prennent en compte uniquement l'inflation hors tabac. Merci pour votre réponse. DB.

Réponse
Sans précision, il s'agit de l'inflation du panier Insee complet avec tabac, loyers, périmètre France entière.
C'est celle annoncée par tous les média chaque mois.

Didier
18 Nov. 2013, 09:20
Bonjour Didier

Ci-joint le taux d'inflation 2013 : 1.6
bonne réception
cdl
jeanghis
17 Sep. 2013, 23:43
En réponse à benil :
le régression de l'enseignement supérieur serait-elle si importante qu'en master 1 on n'apprenne pas le "copier/coller", base élémentaire de la bureautique micro ?

en tout merci à l'équipe pour toutes ces informations fort utiles.
bernard
26 Juin 2013, 09:09
Vous avez écrit le 13/01/2013: "Egalement, on peut dire que si vos revenus n'ont pas augmentés de 2% en 2012 (et pas seulement de 1.3%), vous avez perdu du pouvoir d'achat".

J'ai donc perdu 7,6% (1,7%x1,7%x1,9%x2,1%) de pouvoir d'achat entre 2000 et 2003 puisque mon employeur ne nous a pas augmenté pendant 4 ans, estimant qu'il n'y avait pas lieu de le faire puisque nous avions diminué notre temps de travail de 39 à 35 soit 4h soit 10,25% (4/39).

Mais un grand très grand merci merci car j'ai augmenté mon temps de 'loisirs' de 4,9% pendant 5 jours ouvrés sur 7, soit 3,1% étalés sur une semaine complète, loisirs que j'avais déjà du mal à prendre.
BENIL
10 Avr. 2013, 18:05
Bonjour je suis actuellement en master 1 d'économie et je traite un mémoire sur les causes du chômage en France. Pour cela je réalise des études économétriques, je voudrais vous demander si c'est possible de télécharger la base de donnée de l'inflation dans un format Excel ou autre afin que je puisse l'utiliser dans ma régression.
Merci
JB63112
14 Jan. 2013, 20:16

Très clair.
Merci beaucoup pour votre réponse.
JB63112
13 Jan. 2013, 14:39
Bonjour,
Bravo pour votre travail
l'indice de l'inflation vient de sortir à 1.3 pour 2012 or vous donnez 2.0
d'ou vient cette différence?

Réponse du 13/01/13

Effectivement, l'inflation de décembre 2012 par rapport à décembre 2011 est de 1.3%
Mais ce niveau d'inflation ne concerne qu'un seul mois, décembre 2012.
Quand on veut juger d'une année dans son ensemble, il faut tenir compte de l'inflation de chacun de ses 12 mois, en faire une moyenne (pour simplifier)
L'inflation moyenne de 2012 est, elle, bien égale à 2%

Pourquoi 2 indicateurs ?

L'inflation de décembre est la dernière connue pour l'année, certains produits sont revalorisés pour 2013 avec cette valeur.
Elle est en quelque sorte reconduite comme prévision rapide pour l'année à venir.

L'inflation moyenne 2012 permet une approche plus complète, pour le passé.
Par exemple, votre budget de consommation courante de 2012 a bien augmenté de 2% par rapport à 2011, et non de 1.3%, car vous avez effectué des achats tout au long des 12 mois de l'année, et non seulement en décembre 2012...
Egalement, on peut dire que si vos revenus n'ont pas augmentés de 2% en 2012 (et pas seulement de 1.3%), vous avez perdu du pouvoir d'achat.

L'inflation moyenne est une approche financièrement plus correcte, et c'est cet indice moyen qui est retenu pour le calculateur d'inflation présent dans ce site.

.
Zakaria
07 Oct. 2012, 16:00
Bonjour les experts, je voudrai recevoir les informations economiques provenant des vos publications
O.Huart
16 Août 2012, 02:10
Bonjour à tous,

ce qui fait franchement réfléchir, c'est que la loi de 1973 a été instaurée soit-disant pour contrôler l'inflation et celle-ci n'a jamais été aussi forte qu'en 74 et 75, ça sent bien la grosse arnaque!

Le problème, pourrions nous dans notre situation actuelle revenir à une création monétaire par la banque centrale?...

Je pense qu'il va falloir créer une bad bank, bourrées d'obligations et d'emprunts toxiques et lui faire faire faillite. Ou peut-être un moratoire pour annuler de la dette.

En attendant on ne s'en sortira pas comme cela, l'économie doit être au service de l'homme et pas l'inverse...

Aujourd'hui, on nous apprend aux infos que nos politiques commenceraient à avoir un doute sur l'efficacité des mesures de rigueur... Tiens, tiens, c'est bizarre de nombreux économistes et pas des moindres le crient depuis belle lurette! (ex: Stiglitz).

Comment nos hommes politiques de tout bord, peuvent-ils se comporter comme cela, aucune vision sauf celle de l'electoralisme et des petites querelles de cours d'école...
Comment peuvent-ils ne pas avoir honte, ils n'ont même pas l'excuse des limites intellectuelles...

On est mal barré, le système financier est devenu beaucoup trop gros par rapport à l'économie réelle... Il est temps de donner un énorme coup de frein à la spéculation, contrairement à ce qu'on nous dit, c'est tout à fait possible, regardez l'exemple de l'interdiction des ventes à découvert, les autorités des marchés financiers le décrètent et cela s'arrête immédiatement.

Mettons quelques banquiers à l'ombre et pour longtemps, ça en calmera pas mal (scandale du libor, trafic illicite avec l'Iran, blanchiment). On a des preuves et on les laisse payer des amendes, à leur propre initiative, qui ne représentent que 7 jours de leur chiffre d'affaires, pas un trader, pas un responsable poursuivi.

La situation est très inquiétante, quand on touche aux besoins vitaux des hommes (alimentation, statut social balyé par le chomage de longue durée, etc), ils se rebiffent. Aujourd'hui, même si ce n'est pas parfait, Internet diffuse la connaissance et l'information, il est plus dur de masquer les réalités.
Il n'est plus si utopique de croire que les soulèvements du printemps arabe se produiront ègalement en Europe, la montée des partis extrêmiste est un avertisseur.

Je nous souhaite à tous que cela n'en arrive pas là, les guerres paraissent toujours plus éloignées qu'elles ne le sont en réalité, mais la nature humaine demeure...
Dan
21 Jui. 2012, 17:17
En effet, un tableau est plus précis qu'un graphique, mais on peut imaginer désormais avoir une courbe en CSS3 ! Pour limiter la taille, l'échelle serait logarithmique. Et pour garder en précision, les valeurs seraient affichées en cliquant sur les deux années à comparer.

Mais en attendant, c'est vrai, ce sera toujours plus compliqué pour ceux qui ne savent pas faire une règle de 3 !
Trimouille
30 Juin 2012, 18:39
Pascompris,

Les prix ayant été multipliés par 2498 depuis 1901, le tableau est bien plus précis qu'une courbe qui ne serait lisible qu'en faisant plusieurs mètres de haut !

Bref : un objet supposé représentatif à lui tout seul du panier de la ménagère valant 1 franc en 1901 serait vendu 2498 F en 2012 si le franc de ce temps existait encore.

Il a cessé d'exister en 1960 quand on a décrété qu'il faudrait 100 F anciens pour en faire un nouveau. L'objet de 1 F en 1901 coûterait ainsi 24,98 F "actuels" (si l'euro n'existait pas).

1 euro faisant 6,56 F, l'objet de 1 F en 1901 coûterait en 2012 :
24,98 / 6,56 = 3,81 euros.

Après cela, le tableau permet de trouver facilement de combien le prix de la vie a été multiplié depuis, par exemple, 1980. Il suffit de diviser le chiffre de 2012 (2498) par celui de 1980 (930). Le résultat est : 2,69 fois.


lionel
07 Juin 2012, 12:50

... Voir tous les commentaires : Historique des Commentaires

*Nom:
Email:
M'avertir pour chaque nouveau commentaire sur cette page
Ne pas révéler mon email

*Texte:
Le post des commentaires est libre, veillez à rester respectueux.
Insertion de liens vers d'autres sites plus possible.
Cet espace est modéré.
Captcha saisir le code      


Powered by Scriptsmill Comments Script







A LA UNE
18/07/2024 17:03
Une large majorité de TPE défavorable à la semaine de quatre jours
Près des trois quarts des patrons de très petites entreprises se montrent réticents face à cette nouvelle organisation du travail, souvent peu compatible avec leur activité, selon le dernier baromètre Fiducial publié ce jeudi.
suite...

18/07/2024 16:22
Locations Airbnb : un big bang de la fiscalité est dans les tuyaux
La proposition de loi visant à réguler les locations meublées et à raboter la niche fiscale afférente pourrait franchir sa dernière étape au Parlement très vite, assure son auteure, la députée Renaissance Annaïg Le Meur. La même élue vient aussi de remettre un rapport prônant d'aller beaucoup plus loin dans la remise à plat des avantages.
suite...

18/07/2024 07:33
Brusque coup de frein sur l'investissement des ETI
Selon une enquête du Meti, 60 % des entreprises de taille intermédiaire ont suspendu tout ou partie de leurs investissements au lendemain des élections législatives. Face à l'éventualité d'un SMIC à 1.600 euros, voulu par la gauche, 28 % d'entre elles estiment qu'elles devraient réduire leur masse salariale.
suite...

18/07/2024 04:40
Comptes publics : la prescription des économistes
Selon les estimations des experts, la France va devoir consentir des efforts budgétaires massifs pour rétablir la situation de ses finances publiques. L'un des enjeux sera de fixer le bon rythme de l'ajustement.
suite...

17/07/2024 17:49
Budget 2025 : le grand vertige de Bercy
Le gouvernement démissionnaire doit préparer un projet de loi de finances pour 2025 en restant neutre politiquement - une gageure. La possibilité d'un blocage budgétaire inédit agite les constitutionnalistes.
suite...

17/07/2024 05:20
La CFDT et la CGT actrices à part entière de la nouvelle donne à gauche
Ce mardi, la secrétaire générale de la CFDT, Marylise Léon, a critiqué l'appel des cheminots CGT à une mobilisation pour faire pression sur l'Assemblée jeudi. Les deux centrales jouent leur partition sur la désignation d'une personnalité de gauche à Matignon.
suite...

18/07/2024 17:03
Les écarts d'espérance de vie entre cadres et ouvriers persistent
Les cadres vivent toujours plus longtemps que les ouvriers, d'après une étude publiée ce mardi par l'Insee. Et l'espérance de vie augmente en fonction du niveau du diplôme obtenu.
suite...

16/07/2024 16:01
L'endettement net de la France vis-à-vis de l'étranger approche 800 milliards d'euros
Le déficit courant de l'Hexagone s'est élevé à 28 milliards d'euros l'an dernier, selon le bilan présenté ce mardi par la Banque de France. La dette extérieure du pays atteint désormais 28 % du PIB, contre moins de 25 % en 2022.
suite...

16/07/2024 14:04
JO de Paris 2024 : le système de santé sur le qui-vive
Avec 15 millions de visiteurs attendus en région parisienne cet été, les Jeux Olympiques et Paralympiques représentent aussi un défi pour le système de santé. Des renforts ont été mobilisés de toute la France pour se préparer au pire et soutenir les hôpitaux.
suite...

16/07/2024 12:13
Santé : les urgences entament un nouvel été sous tension à l'hôpital
Comme depuis plusieurs années, les services d'urgence dans les hôpitaux se préparent à des mois de juillet et août très compliqués. Face au manque de personnel et aux salles d'attente saturées, de nombreux territoires imposent d'appeler le 15 avant de se présenter.
suite...