France-Inflation.com
Samedi 20 avril 2024 Saint du jourSainte Odette 15h47
Nouveauté : Les commentaires fonctionnent à nouveau ! (en bas de certaines pages)
×

Graphique evolution impot sur le revenu

EXPLOSION DE L'IMPOT SUR LE REVENU A PARTIR DE 2011...


Entre 2012 et 2013, l'état a fortement augmenté l'impôt sur le revenu, passant d'une collecte de 50 milliards à 70 milliards d'euros soit +40% !

Les 50% de Français qui doivent payer cet impôt ont fortement été mis à contribution, sans communication sur le sujet, ils ont vu leur impôt exploser !

Cela correspond aux deux premières années du quinquennat de François Hollande qui nous a fait là un beau cadeau.

On aurait pu comprendre un effort ponctuel pour redresser des finances mises à mal durant les années précédentes, mais ce ne fut pas le cas, les 40% de hausses sont restés pérennes.

Illustration que nos dirigeant n'ont jamais le courage de réduire les dépenses, ils trouvent plus facile d'augmenter les prélèvements obligatoires.

Graphique cumul du nombre de foyers suivant leur revenu annuel et par catégorie

REPARTITION DES FOYERS FISCAUX SUIVANT LEUR DECLARATION A L'ADMINISTRATION.

Lecture :
50% de foyers non imposables ont un revenu inférieur/supérieur à 11 000 €
80% de foyers imposables ont un revenu inférieur à 40 000 €
60% de foyers tous confondus ont un revenu inférieur à 20 000 €

Il est toujours surprenant de voir que seul 1 français sur 2 paye l'impôt sur le revenu
L'explosion de +40% en 2012/2013 a été concentrée sur la moitié de la population, cela ne semble pas très juste.

On peut constater que certains hauts revenus ne payent pas d'impôts. "Optimisation fiscale" ...

De l'autre côté de l'échelle, on trouve qu'il y a 25% des foyers fiscaux (50% de 50%) qui déclarent entre 0 et 11 000 euros de revenu annuel.
La moyenne des revenus de cette tranche de population est de 4 000 euros par an.
Ces foyers doivent probablement bénéficier d'aides non imposables non visibles ici...

 Année Nbre de foyers fiscaux (millions)Revenu annuel fiscal moyen
(€)
EvolutionNbre de foyers imposés (millions) Taux de foyers imposés Revenu fiscal
moyen foyers imposés
(€)
Impot moyen foyers imposés
(€)
Taux impôt foyers imposés
2019 39.3 27599 -0.7% 19.6 50% 41868 3925 9.4%
2018 38.5 27780 3.6% 19.9 52% 41279 3899 9.4%
2017 38.3 26813 1.4% 16.8 44% 43657 4266 9.8%
2016 37.9 26444 1.1% 16.5 44% 42960 4250 9.9%
2015 37.7 26163 1.1% 16.3 43% 42680 4233 9.9%
2014 37.4 25874 0.9% 17 45% 41149 3940 9.6%
2013 37.1 25653 0.6% 17.8 48% 39988 3757 9.4%
2012 36.7 25512 1.7% 19.1 52% 38320 3255 8.5%
2011 36.4 25093 5.7% 20.5 56% 36830 2760 7.5%
2010 37 23735 2.4% 19.7 53% 35888 2497 7%
2009 36.6 23180 -0.1% 19.6 54% 34918 2320 6.6%
2008 36.4 23202 2.2% 19.4 53% 34999 2309 6.6%
2007 36 22708 3.5% 19.7 55% 33865 2490 7.4%
2006 35.6 21930 1.4% 19.1 54% 32982 2402 7.3%
2005 35.1 21628 2% 18.9 54% 32514 2643 8.1%
2004 34.8 21203 2.4% 18.1 52% 32649 2670 8.2%
2003 34.4 20716 2.9% 17.8 52% 32001 2615 8.2%
2002 33.8 20135 6% 17.5 52% 31118 2518 8.1%
2001 33.4 18991 3.9% 17.3 52% 29154 2650 9.1%
2000 32.9 18285 3.3% 17.3 53% 27953 2789 10%
1999 32.4 17708 2% 17 52% 27093 2822 10.4%
1998 31.9 17357 2.3% 16.8 53% 26395 2692 10.2%
1997 31.5 16968 1.3% 15.7 50% 26609 2687 10.1%
1996 31.1 16750 1.5% 15.2 49% 26459 2607 9.9%
1995 30.6 16502 1.4% 15.5 51% 25834 2766 10.7%
1994 30 16270 0.6% 15 50% 25607 2772 10.8%
1993 29.6 16175 0.5% 14.9 50% 25204 2767 11%
1992 29.1 16099 1.7% 14.8 51% 24882 2952 11.9%
1991 28.6 15837 2.7% 14.6 51% 24367 2978 12.2%
1990 28 15425 3.9% 14.3 51% 23750 2957 12.5%
Nota: à partir de 2006, la décote des 20% n'était plus à appliquer.
Dans ce tableau, les revenus fiscaux avant 2006 ont été majorés afin de les rendre comparables aux actuels (estimatif seulement).

REVENU MOYEN ANNEES 1990 A 2019, EN FRANCE PAR FOYER FISCAL

A partir des déclarations de revenu que fait chaque Français, on peut connaître l' évolution du revenu moyen par foyer fiscal.
En 2019, il y avait 39.3 millions de foyers fiscaux.
Seuls 50% des Français sont soumis à l'impôt sur le revenu.
Le revenu moyen par foyer tous confondus été de 27 599 €.


Commentaires

germade
14 Mars 2019, 18:25
Il y aurait donc 10% des foyers non imposés qui gagnent plus de 25000? par an soit 2083? mensuel et plus. ce doit être en raison du nombre de personnes dans le foyer ou l'emploi de stratégies d'optimisation fiscale...
*Nom:
Email:
M'avertir pour chaque nouveau commentaire sur cette page
Ne pas révéler mon email

*Texte:
Le post des commentaires est libre, veillez à rester respectueux.
Insertion de liens vers d'autres sites plus possible.
Cet espace est modéré.
Captcha saisir le code      


Powered by Scriptsmill Comments Script







A LA UNE
19/04/2024 15:15
Impôts : le gouvernement vante l'efficacité de la lutte contre la fraude fiscale des plus fortunés
La direction de Bercy chargée de traquer la fraude des riches particuliers a mis en recouvrement 900 millions d'euros en 2023. C'est deux fois plus qu'en 2019, selon le ministre des Comptes publics Thomas Cazenave.
suite...

19/04/2024 14:15
Contrôle des chômeurs : le nombre de sanctions reste faible
France Travail a initié un peu plus de 523.000 contrôles l'année dernière. 83 % des contrôles clôturés ont confirmé la recherche d'emploi ou ont permis de redynamiser la personne. Les sanctions, pour 17 % d'entre eux, restent stables.
suite...

19/04/2024 12:40
Les médecins généralistes veulent reparler du prix des consultations
Après avoir suspendu sa participation aux négociations avec l'Assurance Maladie sur le prix des consultations, le principal syndicat de généralistes, MG France, veut renouer le dialogue. Reste à savoir comment vont réagir les autres syndicats, notamment ceux représentant les spécialistes.
suite...

19/04/2024 05:12
Pourquoi les médecins et le gouvernement ont intérêt à renouer le dialogue
Censées déboucher sur une hausse de la rémunération des médecins généralistes et spécialistes, les négociations entre l'Assurance Maladie et les syndicats de libéraux sont officiellement suspendues. Les tractations continuent en coulisses car les deux camps perdraient à un nouvel échec après celui de l'an dernier.
suite...

18/04/2024 11:01
L'aéronautique apporte un soutien bienvenu à la croissance française
La montée en puissance des livraisons dans le sillage du retour progressif à la normale de la production de l'industrie aéronautique va soutenir les exportations tricolores cette année.
suite...

18/04/2024 05:02
Malgré les aides, les Ehpad publics s'enfoncent dans le rouge
Le nombre d'établissements accueillant des personnes âgées dépendantes ayant terminé l'année en déficit a atteint un niveau record en 2023, selon la Fédération hospitalière de France. Le gouvernement et l'Etat sont appelés à la rescousse tandis que les résidents et leurs familles pourraient être mis davantage à contribution pour boucler les budgets et garantir de bonnes conditions d'accueil.
suite...

17/04/2024 14:23
Sur l'épargne et la productivité, Bercy est jugé trop optimiste
En misant sur une baisse du taux d'épargne à 17,2 % cette année et un redressement de la productivité, l'exécutif se montre trop optimiste, selon le Haut Conseil des finances publiques et les économistes.
suite...

17/04/2024 17:24
Déficit, dette : la trajectoire du gouvernement fortement contestée
Après le spectaculaire dérapage des comptes en 2023, la nouvelle feuille de route gouvernementale pour faire revenir le déficit public sous les 3 % du PIB d'ici à 2027 est sévèrement critiquée dans un avis du Haut Conseil des finances publiques publié ce mercredi. Cette charge s'accompagne d'un appel à renoncer aux baisses d'impôts promises pour l'an prochain.
suite...

17/04/2024 11:41
Impôt : les gagnants de la revalorisation du barème enfin dévoilés
L'année dernière, les tranches du barème de l'impôt sur le revenu ont été revalorisées de 5,4 % en répercussion de l'inflation. Qui a vraiment profité de cette réactualisation ? Les réponses de la Direction générale des finances publiques.
suite...

17/04/2024 08:35
Terrain d'entente à l'U2P avec les syndicats sur le compte épargne temps universel et les reconversions
La négociation ce mardi à l'initiative de l'organisation patronale des TPE avec les syndicats a débouché sur deux projets d'accord quasi aboutis sur le compte épargne temps universel et les reconversions professionnelles. Ils seront finalisés mardi prochain.
suite...