Titre
Mardi 19 juin 2018 Saint du jourSaint Romuald 07h05
 

A fin Mai 2018 l'inflation est de 2% par rapport à Mai 2017
Sur un mois, la variation de l'indice des prix est de 0.4%
L'inflation moyenne 2012 est de 2.0% pour 2.1% en 2011
Détail moyenne 2011...

Inflation de Mai 2018

Évolution mensuelle : 0,4 % en mai ; Variation sur un an : +2,0 %

En mai 2018, l'indice des prix à la consommation (IPC) accélère à +0,4 % sur un mois, après un ralentissement en avril (+0,2 %).
Cette hausse plus soutenue s'explique par celle des prix des produits énergétiques (+2,0 % après +0,9 %), de l'alimentation (+0,9 % après +0,1 %) et des produits manufacturés (+0,3 % après +0,1 %).
Les prix des services augmentent au même rythme que le mois précédent (+0,1 %) et ceux du tabac reculent de 0,6 % après une stabilité en avril.
Corrigés des variations saisonnières, les prix à la consommation accélèrent à +0,3 % après +0,1 % en avril.
Sur un an, les prix à la consommation augmentent de 2,0 %, soit 0,4 point de plus que le mois précédent.
Cette croissance plus soutenue résulte d'une vive accélération sur un an des prix de l'énergie, et dans une moindre mesure, de ceux des produits alimentaires et des services.
Les prix des produits manufacturés reculent un peu moins que le mois précédent et les prix du tabac ralentissent.

Faible hausse de l'inflation sous-jacente sur un an

Sur un an, l'inflation sous-jacente augmente légèrement : +1,0 % après +0,8 % le mois précédent.
L'indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) accélère à +0,5% en mai après un ralentissement en avril (+0,2 %) ; sur un an, il croît de 2,3 % après +1,8 % le mois précédent.

Accélération des prix de l'énergie sur un an

L'inflation énergétique accélère nettement en mai 2018 pour le deuxième mois consécutif (+10,0 % sur un an après +6,3 %), en lien avec la croissance plus vive des prix des produits pétroliers (+17,0 % sur an après +10,7 %) dans le sillage des cours du Brent.
De même, les prix du gaz augmentent nettement plus vite (+4,1 % sur un an après +0,5 %).

Nouvelle hausse de l'inflation dans l'alimentation

En mai 2018, les prix de l'alimentation croissent davantage qu'en avril : +1,8 % sur un an après +1,6 %, soit la plus forte hausse observée depuis août 2013.
Les prix des produits frais accélèrent encore nettement (+5,0 % sur un an après +3,9%), en lien avec une augmentation plus vive des prix des légumes frais (+7,3 % après +5,8 %) et des fruits frais (+8,5% après +6,8 %).
Hors produits frais, les prix de l'alimentation sont en hausse de 1,2 % sur un an pour le quatrième mois consécutif.
Les prix du tabac ralentissent, mais restent dynamiques sur un an (+16,1 % après +16,5 %).

Légère hausse de l'inflation dans les services

Sur un an, les prix des services augmentent de 1,5 %, après +1,4 % en avril.
Les prix des transports accélèrent (+2,4 % sur un an après +1,2 %) en raison d'un rebond des prix des transports aériens (+2,0 % sur un an après -0,9 % sur an).
De même, les prix des transports ferroviaires sont en hausse plus marquée (+0,8 % sur un an après +0,5 %) en raison d'offres promotionnelles plus longues sur des cartes de réduction en mai 2017.
Les prix des services de communication rebondissent nettement (+1,1 % sur un an après -0,5 %).
De plus, les prix des services de loyers, eau et enlèvement des ordures ménagères (+0,7 % après +0,5 %) et des services d'hébergement (+3,5 % sur un an après +3,2 %) accélèrent légèrement après un ralentissement le mois précédent.
En revanche, les prix des assurances ralentissent (+1,7 % après +2,3 %), de même que les prix des services de santé (+1,1 % sur un an après +1,7 %).
Ceux-ci avaient fortement augmenté en mai 2017, avec la revalorisation des consultations des médecins généralistes.

Moindre recul des prix des produits manufacturés sur un an

Sur un an, les prix des produits manufacturés baissent de 0,2 %, après -0,3 % le mois précédent.
Les prix de l'habillement et des chaussures reculent un peu moins qu'en avril (-0,2 % sur un an après -0,6 %) sous l'effet d'un moindre recul des prix des vêtements (-0,1 % après -0,8 %).
Les prix des « autres produits manufacturés » accélèrent à peine (+0,3 % sur un an après +0,2 %).
Les prix des voitures neuves augmentent davantage (+2,2 % sur un an après +1,4 %), alors que ceux des appareils ménagers reculent de manière plus marquée que le mois précédent (-1,7 % sur un an après -1,2 %), et que ceux des meubles se replient (-0,5 % sur un an) après une stabilité en avril.
Par ailleurs, les prix des produits de santé baissent de nouveau (-2,3 % sur un an après -2,4 %).

Révisions

Par rapport aux estimations provisoires pour mai publiées le 31 mai 2018, les évolutions sur un mois et sur un an de l'IPC sont inchangées.
Celle sur un mois de l'IPCH est révisée à la hausse de 0,1 point alors que celle sur un an est confirmée.

Évolution mensuelle : 0,4 % en mai ; Variation sur un an : +2,0 %Évolution mensuelle : 0,4 % en mai ; Variation sur un an : +2,0 %

En mai 2018, l'indice des prix à la consommation (IPC) accélère à +0,4 % sur un mois, après un ralentissement en avril (+0,2 %).

Cette hausse plus soutenue s'explique par celle des prix des produits énergétiques (+2,0 % après +0,9 %), de l'alimentation (+0,9 % après +0,1 %) et des produits manufacturés (+0,3 % après +0,1 %).

Les prix des services augmentent au même rythme que le mois précédent (+0,1 %) et ceux du tabac reculent de 0,6 % après une stabilité en avril.

Corrigés des variations saisonnières, les prix à la consommation accélèrent à +0,3 % après +0,1 % en avril.

Sur un an, les prix à la consommation augmentent de 2,0 %, soit 0,4 point de plus que le mois précédent.

Cette croissance plus soutenue résulte d'une vive accélération sur un an des prix de l'énergie, et dans une moindre mesure, de ceux des produits alimentaires et des services.

Les prix des produits manufacturés reculent un peu moins que le mois précédent et les prix du tabac ralentissent.

En mai 2018, l'indice des prix à la consommation (IPC) accélère à +0,4 % sur un mois, après un ralentissement en avril (+0,2 %).
Cette hausse plus soutenue s'explique par celle des prix des produits énergétiques (+2,0 % après +0,9 %), de l'alimentation (+0,9 % après +0,1 %) et des produits manufacturés (+0,3 % après +0,1 %).
Les prix des services augmentent au même rythme que le mois précédent (+0,1 %) et ceux du tabac reculent de 0,6 % après une stabilité en avril.
Corrigés des variations saisonnières, les prix à la consommation accélèrent à +0,3 % après +0,1 % en avril.
Sur un an, les prix à la consommation augmentent de 2,0 %, soit 0,4 point de plus que le mois précédent.
Cette croissance plus soutenue résulte d'une vive accélération sur un an des prix de l'énergie, et dans une moindre mesure, de ceux des produits alimentaires et des services.
Les prix des produits manufacturés reculent un peu moins que le mois précédent et les prix du tabac ralentissent.

Faible hausse de l'inflation sous-jacente sur un anFaible hausse de l'inflation sous-jacente sur un an

Sur un an, l'inflation sous-jacente augmente légèrement : +1,0 % après +0,8 % le mois précédent.

L'indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) accélère à +0,5% en mai après un ralentissement en avril (+0,2 %) ; sur un an, il croît de 2,3 % après +1,8 % le mois précédent.

Sur un an, l'inflation sous-jacente augmente légèrement : +1,0 % après +0,8 % le mois précédent.
L'indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) accélère à +0,5% en mai après un ralentissement en avril (+0,2 %) ; sur un an, il croît de 2,3 % après +1,8 % le mois précédent.

Accélération des prix de l'énergie sur un anAccélération des prix de l'énergie sur un an

L'inflation énergétique accélère nettement en mai 2018 pour le deuxième mois consécutif (+10,0 % sur un an après +6,3 %), en lien avec la croissance plus vive des prix des produits pétroliers (+17,0 % sur an après +10,7 %) dans le sillage des cours du Brent.

De même, les prix du gaz augmentent nettement plus vite (+4,1 % sur un an après +0,5 %).

L'inflation énergétique accélère nettement en mai 2018 pour le deuxième mois consécutif (+10,0 % sur un an après +6,3 %), en lien avec la croissance plus vive des prix des produits pétroliers (+17,0 % sur an après +10,7 %) dans le sillage des cours du Brent.
De même, les prix du gaz augmentent nettement plus vite (+4,1 % sur un an après +0,5 %).

Nouvelle hausse de l'inflation dans l'alimentationNouvelle hausse de l'inflation dans l'alimentation

En mai 2018, les prix de l'alimentation croissent davantage qu'en avril : +1,8 % sur un an après +1,6 %, soit la plus forte hausse observée depuis août 2013.

Les prix des produits frais accélèrent encore nettement (+5,0 % sur un an après +3,9%), en lien avec une augmentation plus vive des prix des légumes frais (+7,3 % après +5,8 %) et des fruits frais (+8,5% après +6,8 %).

Hors produits frais, les prix de l'alimentation sont en hausse de 1,2 % sur un an pour le quatrième mois consécutif.

Les prix du tabac ralentissent, mais restent dynamiques sur un an (+16,1 % après +16,5 %).

En mai 2018, les prix de l'alimentation croissent davantage qu'en avril : +1,8 % sur un an après +1,6 %, soit la plus forte hausse observée depuis août 2013.
Les prix des produits frais accélèrent encore nettement (+5,0 % sur un an après +3,9%), en lien avec une augmentation plus vive des prix des légumes frais (+7,3 % après +5,8 %) et des fruits frais (+8,5% après +6,8 %).
Hors produits frais, les prix de l'alimentation sont en hausse de 1,2 % sur un an pour le quatrième mois consécutif.
Les prix du tabac ralentissent, mais restent dynamiques sur un an (+16,1 % après +16,5 %).

Légère hausse de l'inflation dans les servicesLégère hausse de l'inflation dans les services

Sur un an, les prix des services augmentent de 1,5 %, après +1,4 % en avril.

Les prix des transports accélèrent (+2,4 % sur un an après +1,2 %) en raison d'un rebond des prix des transports aériens (+2,0 % sur un an après -0,9 % sur an).

De même, les prix des transports ferroviaires sont en hausse plus marquée (+0,8 % sur un an après +0,5 %) en raison d'offres promotionnelles plus longues sur des cartes de réduction en mai 2017.

Les prix des services de communication rebondissent nettement (+1,1 % sur un an après -0,5 %).

De plus, les prix des services de loyers, eau et enlèvement des ordures ménagères (+0,7 % après +0,5 %) et des services d'hébergement (+3,5 % sur un an après +3,2 %) accélèrent légèrement après un ralentissement le mois précédent.

En revanche, les prix des assurances ralentissent (+1,7 % après +2,3 %), de même que les prix des services de santé (+1,1 % sur un an après +1,7 %).

Ceux-ci avaient fortement augmenté en mai 2017, avec la revalorisation des consultations des médecins généralistes.

Sur un an, les prix des services augmentent de 1,5 %, après +1,4 % en avril.
Les prix des transports accélèrent (+2,4 % sur un an après +1,2 %) en raison d'un rebond des prix des transports aériens (+2,0 % sur un an après -0,9 % sur an).
De même, les prix des transports ferroviaires sont en hausse plus marquée (+0,8 % sur un an après +0,5 %) en raison d'offres promotionnelles plus longues sur des cartes de réduction en mai 2017.
Les prix des services de communication rebondissent nettement (+1,1 % sur un an après -0,5 %).
De plus, les prix des services de loyers, eau et enlèvement des ordures ménagères (+0,7 % après +0,5 %) et des services d'hébergement (+3,5 % sur un an après +3,2 %) accélèrent légèrement après un ralentissement le mois précédent.
En revanche, les prix des assurances ralentissent (+1,7 % après +2,3 %), de même que les prix des services de santé (+1,1 % sur un an après +1,7 %).
Ceux-ci avaient fortement augmenté en mai 2017, avec la revalorisation des consultations des médecins généralistes.

Moindre recul des prix des produits manufacturés sur un anMoindre recul des prix des produits manufacturés sur un an

Sur un an, les prix des produits manufacturés baissent de 0,2 %, après -0,3 % le mois précédent.

Les prix de l'habillement et des chaussures reculent un peu moins qu'en avril (-0,2 % sur un an après -0,6 %) sous l'effet d'un moindre recul des prix des vêtements (-0,1 % après -0,8 %).

Les prix des « autres produits manufacturés » accélèrent à peine (+0,3 % sur un an après +0,2 %).

Les prix des voitures neuves augmentent davantage (+2,2 % sur un an après +1,4 %), alors que ceux des appareils ménagers reculent de manière plus marquée que le mois précédent (-1,7 % sur un an après -1,2 %), et que ceux des meubles se replient (-0,5 % sur un an) après une stabilité en avril.

Par ailleurs, les prix des produits de santé baissent de nouveau (-2,3 % sur un an après -2,4 %).

Sur un an, les prix des produits manufacturés baissent de 0,2 %, après -0,3 % le mois précédent.
Les prix de l'habillement et des chaussures reculent un peu moins qu'en avril (-0,2 % sur un an après -0,6 %) sous l'effet d'un moindre recul des prix des vêtements (-0,1 % après -0,8 %).
Les prix des « autres produits manufacturés » accélèrent à peine (+0,3 % sur un an après +0,2 %).
Les prix des voitures neuves augmentent davantage (+2,2 % sur un an après +1,4 %), alors que ceux des appareils ménagers reculent de manière plus marquée que le mois précédent (-1,7 % sur un an après -1,2 %), et que ceux des meubles se replient (-0,5 % sur un an) après une stabilité en avril.
Par ailleurs, les prix des produits de santé baissent de nouveau (-2,3 % sur un an après -2,4 %).

RévisionsRévisions

Par rapport aux estimations provisoires pour mai publiées le 31 mai 2018, les évolutions sur un mois et sur un an de l'IPC sont inchangées.

Celle sur un mois de l'IPCH est révisée à la hausse de 0,1 point alors que celle sur un an est confirmée.

Par rapport aux estimations provisoires pour mai publiées le 31 mai 2018, les évolutions sur un mois et sur un an de l'IPC sont inchangées.
Celle sur un mois de l'IPCH est révisée à la hausse de 0,1 point alors que celle sur un an est confirmée.

   source: insee

Inflation mensuelle Indice des prix
Inflation Mensuelle Indice des Prix
Inflation Mensuelle Indice des Prix


INFLATION MOYENNE ANNEE 2015 égale à 0%, détail par poste:


RegroupementPart PanierIndiceInflation
ENSEMBLE100%127.90%
ALIMENTATION17%132.410.4%
TABAC2%259.160.3%
PRODUITS MANUFACTURES 26%99.24-0.9%
ENERGIE8%169.1-4.7%
SERVICES 47%137.761.2%
ENSEMBLE HORS TABAC98%125.980%

Les principaux contributeurs à la baisse de l'inflation moyenne des 12 mois de 2015 sont:
L'énergie qui baisse de 4.7% du fait des -47% du pril du baril de pétrole
Les produits manufacturés avec 0.9% de baisse alors qu'ils représentent 26% du panier Insee


INFLATION MOYENNE ANNEE 2014 égale à 0.5%, détail par poste:


RegroupementPart PanierIndiceInflation
ENSEMBLE100%127.850.5%
ALIMENTATION17%131.82-0.6%
TABAC2%258.35.2%
PRODUITS MANUFACTURES 27%100.16-0.9%
ENERGIE9%177.46-0.9%
SERVICES 46%136.061.7%
ENSEMBLE HORS TABAC98%125.940.4%

Les principaux contributeurs à la baisse de l'inflation moyenne des 12 mois de 2014 sont:
L'énergie qui baisse de 0.9% et même de 4.2% pour les produits pétroliers seuls
Les produits manufacturés avec 0.9% de baisse alors qu'ils représentent 27% du panier Insee
Les Produits Alimentaires avec 0.6% de baisse et ils représentent 17% du panier Insee

Tableau de l'inflation pour l'année en cours :

Date I P C Inflation Mensuelle
( m /m-1 )
Inflation en glisst Annuel
( m /m-12 )
Moyenne depuis
Janvier
2018-05103.360.4229.88%
2018-04102.920.21.629.73%
2018-03102.7511.629.64%
2018-02101.7201.229.51%
2018-01101.75-0.11.329.61%
IPC moy année précédente = 101.2167

Tableaux de l'inflation des années précédentes

Inflation de décembre 2012 par poste

RegroupementPart PanierIndiceInflation
Ensemble100%126,761,3%
Alimentation16.38%131,732,3%
Tabac1.98%241,376,9%
Produits Manufacturés29.87%102,220,2%
Energie8.68%176,552,6%
Services43.09%132,551,3%
    
Ensemble hors Tabac98.02%125,021,2%
Ensemble hors Tabac et Loyers92.17%124,471,2%

Les deux principaux contributeurs à la baisse de l'inflation de décembre 2012 sont:
Les produits manufacturés avec 0.2% alors qu'ils représentent 30% du panier Insee
Les Services avec 1.3% qui représentent 43% du panier Insee


Inflation fin 2011 à 2.5% : analyse de ses composantes

PostePoidsInflationContribution Contribution par poste aux 2.5% d'inflation 2011 Contribution inflation fin 2011
Alimentation16%3.3%0.5 pts
Tabac2%5.6%0.1 pts
Manufacturés31%1%0.3 pts
Energie8%9.3%0.8 pts
Services43%1.8%0.8 pts
Ensemble100%2.5%2.5 pts
De décembre 2010 à décembre 2011, l'inflation est de 2.5%
Les prix qui ont le plus augmentés sont ceux de l'énergie avec +9.3%.
Comme ils représentent 8% du total des dépenses de consommation courante d'un ménage (panier Insee) ils contribuent pour 0.8 points dans les 2.5% d'inflation de l'ensemble du panier.
Il est à noter que l'alimentation a également fortement augmenté en 2011 ( 3.3% ) et représente 16% des dépenses courantes.
C'est d'ailleurs proche de l'augmentation de l'indice des prix dans la grande distribution qui a été de 3.7% en 2011 (insee 12 janvier)

INFLATION moyenne 12 mois 2011 à 2.1% selon l'Insee

L'insee a publié le 19 Janvier 2012, l'inflation moyenne pour 2011 et elle s'établit comme anticipé ici à 2.1%
Si vous ne trouvez pas la page insee concernée, voici un lien direct sur leur site inflation moyenne 2011

INFLATION MOYENNE 2011 : plus fortes hausses et baisses
     
Fiouls domestiques +23.1%   App. de photo, inst. d'opt. d'observ. -16.2%
Gazole et gpl +16.6%   Téléviseurs -15.5%
Bijouterie,joaillerie +16.1%   Caméscope -13.3%
Gaz liquefiés +15%   Poste téléphonique -12.7%
Cafés en grains ou moulu +11.9%   Matériel vidéo -11.1%
Supercarburants +11%   Mat. de trait. de l'info. yc micro-ordi. -8.8%
Gaz de ville +8.5%   Autres appareils électro-acoustiques -7.9%
Crustacés et mollusques frais +8.2%   Légumes frais -6.2%
Réparation horlogerie ou bijoux +7.2%   Pneumatiques -5.4%
Dinde +7.2%   Disquettes et cassettes vierges -5.3%
Poulet +7.1%   Lave-vaisselle -4.5%
Autres volailles +6.6%   Aspirateurs et autres gros app. ménagers -2.9%
Electricité +6.5%   Appareils de cuisson -2.7%
     
Tableau complet des hausses et des baisses 2010 ...

INFLATION moyenne 12 mois 2010 à 1.5% selon l'Insee

L'insee a publié le 20 Janvier 2011, l'inflation moyenne pour 2010 et elle s'établit comme anticipé ici à 1.5%
Si vous ne trouvez pas la page insee concernée, voici un lien direct sur leur site inflation moyenne 2010

INFLATION MOYENNE 2010 : plus fortes hausses et baisses
     
Combustibles liquides +23.2%  Caméscope -17.6%
Fiouls domestiques +23.2%  Téléviseurs -15.3%
Cours par correspondance +15.1%  Équipements photo et cinéma, instruments d'optique -15.2%
Gazole et GPL +14.6%  Appareils de photo, instruments d'optique et d'observation -14.9%
Carburants +13.4%  Équipement de téléphone et de télécopie -13.7%
Supercarburants +11.8%  Poste téléphonique -13.7%
     
Tableau complet des hausses et des baisses 2010 ...

INFLATION moyenne 12 mois 2009 à 0.1% selon l'Insee

L'insee a publié le 21 Janvier l'inflation moyenne pour 2009 et elle s'établit comme anticipé ici à 0.1%
La page insee étant particulièrement difficile à trouver sur leur site voici son adresse !

INFLATION MOYENNE 2009 : plus fortes hausses et baisses
     
Formalités administratives +51.4%  Fiouls domestiques -30.9%
Chauffage urbain +23.8%  Téléviseurs -24.4%
Cours par correspondance +10.6%  Gazole et GPL -21.2%
Bijouterie, joaillerie +  7.1%  Caméscope -18.9%
Distribution d-eau +  6.7%  Appareils de photo, instruments d'optique -17.3%
     
Tableau complet des hausses... et des baisses...

Inflation moyenne annuelle 2008 = 2.8%

Sur l'année 2008 l'inflation aura été atypique. Elle a suivi l'envolée du prix du pétrole qui a frolé les 150 dollars mi-2008 puis ensuite sa chute sur le deuxième semestre. La baisse générale des prix des matières premières, suite au ralentissement de la demande mondiale avec la crise actuelle, a encore accentué la baisse de l'inflation. Certains économistes anticipent la poursuite de cette baisse pendant le premier semestre 2009 avec peut être même de la déflation ( inflation négative ) puis sa remontée au deuxième semestre 2009.

En 2008 l'inflation moyenne s'établit à 2.8% avec de fortes fluctuations tout au long de l'année.
Certaines familles de produits ont assez fortement augmenté:
Les produits alimentaires + 5.1%
L'énergie pour le chauffage domestique + 9.6%
Les carburants + 12.1%. Plus de détails...


Inflation Janvier 2008

L'inflation de janvier 2008 est de 2.8% pour l'ensemble du panier moyen mais certains articles ont une augmentation largement supérieure comme le montre l'extrait ci-dessous. On ne retrouve pas les valeurs annoncées par l'enquête du magazine 60 millions de consommateurs mais les produits a fortes augmentations sont assez communs aux deux approches. Lire la suite ...


Inflation moyenne 2007 = 1.5% (moyenne des 12 mois)

L'année fut très contrastée avec les 8 premiers mois à +1.2% et une envolée en fin d'année avec décembre qui termine à +2.6%.
Evolution par nature de dépense :
- les services +2.6% ( 42% du budget moyen)
- les produits manufacturés +0% ( 31% du budget moyen)
- l'alimentation +1.4% ( 17% du budget moyen )
- l'énergie +1.7% (8% du budget )
Suite...


Inflation moyenne 2006 = 1.6% (moyenne des 12 mois)

Inflation 2006 = 1,6% avec :
Alimentation +1.6% , Manufacturés -0.3% , Energie +6.5%
Services +2.5% , Tabac +0.3%
En Particulier :
Gaz + 15.8%, Fioul domestique +10.6% , Super +6.4% , Gazole +5.5%

    Mettre en favoris     Copyright France Inflation 2008, tous droits réservés       Contact       Avertissement